Logo Prom'Haies stylisé
  • photo de fond : Des feuilles
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un buisson

http://www.promhaies.net/ http://www.promhaies.net/wp-content/themes/promhaies/

En mai, on greffe les châtaigniers !

Illustration : greffe châtaignierLe châtaignier, arbre emblématique de notre histoire rurale, est réputé difficile à greffer. Suite à la venue de Philippe MENARD, ingénieur de la filière “châtaigne”, à St Léger de la Martinière nous pouvons vous transmettre quelques clés pour réussir vos greffes.

La période idéale de réalisation est le mois de mai.
Il faut donc être organisé car on greffe sur des arbres (porte-greffes) déjà en place depuis 2 ou 3 ans, de préférence de type Marsol résistants aux maladies racinaires.

Les greffons (rameaux de l’année très vigoureux) doivent être récoltés en février et stockés dans le bac à légumes du réfrigérateur, dans un sac hermétique.

Il n’y a pas de technique de greffage spécifique au châtaignier. On peut pratiquer “l’anglaise”, “la fente”, “la couronne”, “l’incrustation”… selon la taille du porte-greffe. La préférence de Philippe MENARD va à la couronne sur des plants vigoureux de 3 à 5 cm de diamètre.
Pour les adhérents qui souhaitent essayer dès cette année, Prom’Haies tient à disposition des greffons de “Bouche de Bétizac” à venir récupérer à Montalembert. Notez que vous pouvez greffer sur des jeunes tiges d’un taillis de châtaignier.

Nous avons également réservé auprès de pépiniéristes des jeunes porte-greffes Marsol pour l’hiver prochain. Pensez à nous les commander suffisamment tôt !