Logo Prom'Haies stylisé
  • photo de fond : Des feuilles
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un buisson

http://www.promhaies.net/ http://www.promhaies.net/wp-content/themes/promhaies/

Graines de provenance locale : la saison de récolte des fruits sauvages bat son plein

Après la Bourdaine, le Cornouiller sanguin, la Viorne lantane, le Nerprun purgatif… c’est maintenant au tour des espèces suivantes d’être arrivées à maturité :

  • Érable de Montpellier
  • Cornouiller mâle
  • Noisetier
  • Aubépines (monogyne et épineuse)
  • Pommier et Poirier sauvages
  • Viorne obier

Vous connaissez des sites naturels accueillant ces espèces, tout particulièrement le Cornouiller mâle et le Noisetier dont nous manquons chaque année ?

Vous avez un peu de temps pour nous aider à la récolte ? Vous voulez en savoir plus ?

N’hésitez pas à nous contacter  : au bureau : Allan ou Sébastien : 05 49 07 64 02 – graines.locales@promhaies.net

Focus sur la Viorne obier – Viburnum opulus

Il s’agit d’un arbrisseau pouvant atteindre 2 à 4 mètres, dont la longévité est de 25 ans. Son port est souvent en boule. Ses jeunes rameaux sont anguleux, cassants et glabres. Les feuilles sont opposées, irrégulièrement lobées (3 à 5 lobes), grandes (3 à 9 cm).

La floraison se déroule de mai à juin. Les grandes fleurs en périphérie des inflorescences sont stériles. Elles servent à attirer les insectes vers les petites fleurs fécondes du centre. Ses fruits sont des drupes ovoïdes, d’environ 1 cm, globuleuses et rouges. Elles sont considérées comme non-comestibles. Cette espèce sauvage a été utilisée pour créer des variétés ornementales, notamment la “Boule de neige”, qui ne présente que des grandes fleurs stériles et donc ne fructifie pas.

Pourquoi récolter des fruits d’origine locale ?

Depuis bientôt 20 ans, Prom’Haies contribue au développement d’une filière de plants d’origine locale. Pour pouvoir implanter des arbres et arbustes adaptés aux conditions locales dans les projets agroforestiers que nous accompagnons, l’approvisionnement en graines d’origine locale est une étape essentielle. Mais pour pouvoir disposer de graines, il nous faut au préalable disposer de fruits récoltés “dans la nature”, en suivant les principes du référentiel “Végétal local”. Pour cela, nous avons besoin de l’investissement de bénévoles, pour nous aider à récolter ces fruits de juillet à novembre.

Votre participation pourra prendre différentes formes et ne nécessite pas de pré-requis préalables, ni de disposer nécessairement de beaucoup de temps disponible. Chacun pourra contribuer en fonction de ses envies et de ses possibilités.