Logo Prom'Haies stylisé
  • photo de fond : Des feuilles
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un buisson

http://www.promhaies.net/ http://www.promhaies.net/wp-content/themes/promhaies/

Pillage des arbres têtards, il faut agir !

Photo_abattage_massifAprès le Marais Poitevin, c’est au tour de la Gâtine de voir ses arbres têtards abattus en grand nombre ! Très récemment, ce sont une centaine de têtards qui sont tombés sur la commune de Secondigny.

Ces arbres sont exploités en dehors de toute gestion durable : sans que personne, ou presque, ne se soucie de renouveler ce patrimoine. Il faut savoir que ce genre de coupe est interdite en forêt, car les arbres de futaie récoltés doivent impérativement y être renouvelés par régénération naturelle ou plantation.

Prom’Haies Poitou-Charentes, Deux-Sèvres Nature Environnement et le Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres ont rédigé un communiqué de presse. Une conférence de presse a également été organisée à Secondigny, le 21 décembre 2012. A la suite de cette rencontre avec les correspondants locaux, deux articles sont actuellement parus :
– Dans La Nouvelle République du 31 décembre 2012 : « Protéger les frênes têtards avant qu’il ne soit trop tard ».
– Dans le Courrier de l’Ouest (Deux-Sèvres) du 3 janvier 2013 : « Les frênes têtards en péril ! »

Le 22 décembre 2012, Dominique Mansion est également intervenu sur France Inter, à ce sujet , dans l’émission CO2 Mon amour (51ème minute).

Dans leur communiqué de presse, ces trois structures :
– lancent un appel à la population pour signaler d’autres cas d’exploitation abusive d’arbres têtards, afin de mesurer l’ampleur du phénomène.
– en appelent également à la responsabilité des propriétaires fonciers et des exploitants qui sont garants de la bonne gestion de leur patrimoine privé, qui constitue également un bien pour l’ensemble de la collectivité.
– sollicitent les pouvoirs publics pour qu’ils prennent la mesure du phénomène et mettent en œuvre tous les moyens pour lutter contre celui-ci.
– invitent les citoyens à s’intéresser à ces questions, à dialoguer de ces sujets avec leurs voisins et à considérer l’arbre sous toutes ses formes comme un atout majeur pour les défis environnementaux d’aujourd’hui et de demain.