Logo Prom'Haies stylisé
  • photo de fond : Des feuilles
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un buisson

http://www.promhaies.net/ http://www.promhaies.net/wp-content/themes/promhaies/

Plantation d’un verger communal : témoignages d’élus

Plantation d’un verger sur la commune de Champagné-Saint-Hilaire, témoignes :
– Gilles Bosseboeuf : Maire

– Mickaël Moreau : Conseiller municipal en charge de l’environnement

  • Pourquoi la plantation d’un verger de fruits anciens ?

La commune de Champagné-Saint-Hilaire s’est engagée pour la sauvegarde de son patrimoine, qu’il soit bâti, naturel ou culturel. Après la réalisation, en 2015, de travaux de sauvegarde d’une ancienne loge de vigne située à l’entrée du bourg, une réflexion était portée par la commission patrimoine pour l’aménagement de la parcelle environnante. Nous souhaitions que la thématique culturelle et patrimoniale domine, en y associant une notion de partage entre les habitants de la commune. L’idée d’un verger partagé, qui laissait une grande place à des variétés locales, a alors germée.

  • Que vous apporte le partenariat avec Prom’Haies ?
Pour cette réalisation, nous cherchions des partenaires locaux, qui puissent aussi bien nous orienter sur les
itinéraires techniques et pédagogiques, ainsi que sur les aspects administratifs. Prom’Haies a permis de répondre à l’ensemble des enjeux (accompagnement pour les demandes de financements, conseil pour le choix des variétés, relais avec des membres locaux de l’association, animations pédagogiques envers les enfants de l’école et le grand public).
  • Quelles suites à ce projet ?
Ce projet présente à la fois une vocation patrimoniale (sauvegarde et mise en valeur de variétés fruitières de
préférence locales) et une notion de partage entre les habitants. La journée de plantation a déjà permis un
bel échange inter-générationnel entre les enfants de l’école et des habitants de Champagné de tous âges.
Notre projet vise désormais à proposer différentes animations autour des fruitiers, que ce soit pour des
démonstrations de tailles, de greffes, du partage de boutures et bien évidement des cueillettes. Le but final
est que ce lieu profite à tous ! Le verger correspond aux attentes initiales que nous nous étions fixées. Il nous permet désormais de bénéficier d’un très bon support pour mettre en valeur notre patrimoine et initier de nombreuses animations autour des arbres.
  • Selon vous, que faut-il faire pour maintenir et développer la présence d’arbres sur les territoires ruraux ?
L’exemple du projet mené par la commune de Champagné est une illustration du fait que les arbres peuvent être perçus comme une richesse et un patrimoine local par les habitants. Ils sont par ailleurs des traits marquants de nos paysages. Leur mise en valeur passe évidemment par plusieurs leviers, qu’ils soient réglementaires (documents d’urbanisme) ou financiers (aide à la plantation), le principal restant certainement celui de la sensibilisation de la population locale et notamment des plus jeunes.