Logo Prom'Haies stylisé
  • photo de fond : Des feuilles
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un buisson

http://www.promhaies.net/ http://www.promhaies.net/wp-content/themes/promhaies/

Samedi 9 février : plantation du verger de sauvegarde de Montalembert (79)

Depuis 4 ans, Prom’Haies réalise l’inventaire des variétés fruitières anciennes de Poitou-Charentes. Ce travail est mené grâce à un financement de la Fondation Liséa Biodiversité et de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Suite à l’identification de certaines variétés, un verger de sauvegarde va être créé à Montalembert, en Deux-Sèvres. Prom’Haies bénéficie de la mise à disposition d’une parcelle de plus d’un hectare par la commune.

90 variétés “oubliées” vont être installées en double sur deux porte-greffes différents ou supports différents. Ainsi 180 plants vont être mis en terre.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces variétés fruitières anciennes et participer à la plantation de ces jeunes arbres, venez à notre rencontre le samedi 9 février, de 10h à 12h ! Rendez-vous sur le parking de l’église, Samuel Fichet, technicien à l’association Prom’Haies sera présent pour vous accueillir.

Merci de prévoir une tenue adaptée à la météo (bottes…) et votre matériel de plantation (pelle-bèche…).

  • Un petit rappel des faits :

Une première phase d’identification des variétés “oubliées” s’est achevée en septembre 2016, avec la parution du premier répertoire : “Inventaire des variétés fruitières anciennes, gisement de biodiversité domestique – À la découverte des fruits retrouvés du Poitou-Charentes”. Ce livret référence 30 variétés de poires, prunes, pommes, châtaignes, cerises, abricots, etc, à sauvegarder.

Prom’Haies a poursuivi ses recherches en 2017/2018 et une nouvelle publication du répertoire est attendue cette année avec une quinzaine de variétés en plus.

En parallèle, des actions de sauvegarde sont mises en place, dont la création de vergers conservatoire comme celui de Montalembert, ainsi que celui de Rouillé (86) initié l’an passé.  D’autres plantations partenariales (sont aussi menées : verger conservatoire de l’association Mémoire Fruitière des Charentes, situé à Saint-Aulais-La-Chapelle, en Charente, plantation sur une parcelle communale au Tallud, en Deux-Sèvres et réintroduction d’arbres fruitiers sur une exploitation agricole.