Logo Prom'Haies stylisé
  • photo de fond : Des feuilles
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un buisson

Agir pour la haie et l'arbre hors-forêt


http://www.promhaies.net/ http://www.promhaies.net/wp-content/themes/promhaies/

Actualités du mois de Mai

Retrouvez, tous les mois, des conseils pratiques, nos rendez-vous, ceux de nos partenaires, l'actualité de la haie ainsi que de nombreuses informations à ne pas manquer.

Des expos pour vos manifestations !

Vous organisez une manifestation, vous souhaitez mettre en place une exposition temporaire dans un lieu public… nous vous proposons d’emprunter nos expositions.

Modalités :

  • Pour les adhérents : gratuit pendant 15 jours (exemples de montant d’adhésion : 35 € pour les associations, 30 € + 0,03 €/habitant pour les communes de moins de 3 000 habitants, plafonné à 100 euros -> l’ensemble des barèmes sur notre bulletin d’adhésion).
  • Pour les non-adhérents : forfait de 50 € + 5€ par jour de location.

Thématiques disponibles :

  • “Les rôles de la haie et de l’arbre champêtre”
  • “Arbres et haies des paysages de Poitou-Charentes”
  • “L’agroforesterie intraparcellaire”
  • “Arbres et haies au jardin”…

Pour plus d’infos, consultez notre fiche de présentation de nos expositions ou n’hésitez pas à nous appeler au 05 49 07 64 02.


Massacre au broyeur

Ce printemps est à nouveau marqué par des entretiens de haie pour le moins inadaptés. Le passage du broyeur laisse parfois place à un paysage de désolation, comme le montre la photo ci-contre.

Dans ce cas précis, les élus de la commune ne peuvent, que déplorer l’état dans lequel a été laissé la haie, puisqu’elle se situe dans son entier sur le domaine agricole.

Ce type d’intervention ne peut, dans un premier temps, pas être considéré comme une destruction, puisque les souches demeurent et le potentiel de la haie aussi. Les élus, qui ont engagé la commune  dans le programme régional “Trame Verte et Bleue”, vont donc surveiller les repousses de près… Si d’ici 2020, la haie était dessouchée et donc détruite, les services de l’État (DDT) pourront alors être saisis.

En effet, depuis le 1er janvier 2015, dans le cadre des Bonnes Conditions Agricoles et Environnementales, et plus particulièrement la BCAE 7 de la PAC 2015-2020, toute destruction de haie (de moins de 10 m de large) doit être précédée d’une autorisation de la DDT. Il est également interdit de tailler les haies et les arbres entre le 1er avril et le 31 juillet.

Nous tenons à la disposition de toute personne qui en fait la demande notre guide “L’entretien des haies champêtres”, édité en mars 2013. Vous y trouverez des informations pratiques sur l’élagage des haies (pratiques, matériel, temps, coût…) et la taille des arbres. Contactez-nous au 05 49 07 64 02.


21
21
mai
2017

Dimanche 21 mai : balade commentée à Saint-Gelais (79)

Dimanche 21 mai, Prom’Haies et la commune de Saint-Gelais vous donnent rendez-vous pour une promenade en vallée de la Sèvre niortaise et sur ses coteaux. Il s’agit de partir à la découverte des arbres et des haies champêtres, pour apprendre à connaître et reconnaître les espèces ligneuses locales et leurs rôles dans notre environnement.

RDV: à 10h, Prairie de la futaie face au château, à Saint-Gelais (79)

Cette sortie est gratuite et ouverte à tous. Merci de prévoir vêtements et chaussures adaptées à la météo.

Attention : dans le calendrier inter-associatif des Deux-Sèvres, cette sortie est signalée le 4 juin, il s’agit d’une erreur !

Pour tout renseignement, contactez Prom’Haies : 05 49 07 64 02.


Un soutien financier pour les projets de plantation sur le bassin versant “Vienne aval”

Dans le cadre du Contrat Territorial de la Vienne Aval (CTVA) des aides pour des actions en faveur de l’arbre et de la haie sont mises en place.

Prom’Haies est partenaire technique pour la mise en œuvre de ce programme, si vous avez un projet dans ces domaines, ou si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Vincent Laffitte au 05 49 07 64 02.

Pour les 2 années à venir, ce programme concerne :

  • la plantation de 8 km de haie champêtre,
  • la plantation de 10 ha d’agroforesterie intraparcellaire,
  • la réalisation de 4 plans de gestions de haie.

Seuls les agriculteurs du bassin versant “Vienne aval” peuvent poser leur candidature pour cet appel à projets (voir carte).

Sur ce territoire, des zones prioritaires ont été définies, voici la liste des communes concernées : Antran, Antigny, Bouresse, Chapelle-Viviers, Châtellerault, Chauvigny, Civaux, Dangé-Saint-Romain, Dienné, Fleix, Ingrandes, Leigné-sur-Usseau, Leignes-sur-Fontaine, Les Ormes, Lhommaizé, Mondion, Mazerolles, Oyré, Port-de-Piles, Paizay-le-Sec, Saint-Laurent-de-Jourdes, Saint-Sauveur, Sillars, Thuré, Usseau, Vaux-sur-Vienne, Vellèches, Verrières…

Pour les projets de plantation retenus, la prise en charge concerne : les fournitures (plants végétaux et protections gibier) et les frais de conception du projet (choix des essences, répartitions, conseils techniques pour les travaux du sol…). À la charge du planteur : travaux du sol et de plantation, fourniture et pose du paillage… Pour les plans de gestion de haie, la prise en charge dans le cadre du CTVA est totale.


05
05
mai
2017

Vendredi 5 mai : le collectif Sylvagraire fête « 10 ans de partages & d’amitiés arborescentes »

Le collectif Sylvagraire vous donne rendez-vous le vendredi 5 mai 2017, à proximité d’Angoulême pour fêter ses 10 ans d’existence !

Cette journée fait également écho aux six éditions des « Rencontres Sylvagraires » organisées à Azay-le-Brûlé dans les Deux-Sèvres depuis 2010, et surtout au terme du passage dans la région d’une délégation burkinabè de l’ONG “TERRE VERTE”.

Au programme :

– de 18h00 à 19h45, Causeries sylvagraires  & collation champêtre
-> Aux anciennes tuileries de Niollet, à Garat (16 410)

– Repas : cliquez sur : http://doodle.com/poll/h4mhk2evkqunn8nz pour son organisation

– à 20h30, ciné-rencontre publique “D’un bocage à l’autre,…Regards croisés”
-> À l’Epiphyte, Pôle Artistique du Grand Angoulême, à Dirac (16 410)

Pour en savoir plus, téléchargez le pdf “10 ans du collectif Sylvagraire – D’un bocage à l’autre,…Regards croisés”

Contacts :
– Association  L’Eschalou
Tél: 06.11.32.84.30  –  https://leschalou.jimdo.com/
– Collectif sylvagraire : collectif.sylvagraire@laposte.net


20
20
mai
2017

Samedi 20 mai : Bocage Pays Branché vous invite à la découverte des haies bocagères

Le samedi 20 mai 2017, l’association Bocage Pays Branché vous propose une balade à la découverte de la haie bocagère.

Rdv à 9h30 au Château de Sanzay à Argentonnay (79).

Cette sortie est gratuite et ouverte à tous !

Pour plus d’informations :
Bocage Pays Branché
Les Caillères 79300 Bressuire
05 49 81 19 04
communication@bocagepaysbranche.fr


Deux nouveaux arbres remarquables en Charente !

L’association nationale A.R.B.R.E.S (Arbres Remarquables : Bilan, Recherche, Études et Sauvegarde) a créé autour des Arbres Remarquables un label dans l’objectif de les protéger. En effet, depuis l’an 2000, dans le cadre de l’opération : « 200 arbres pour retrouver nos racines », cette association attribue le label « Arbre Remarquable de France ». Ce sont des arbres exceptionnels par leur âge, leurs dimensions, leurs formes, leur passé ou encore leur légende.

À ce jour, ce label a été attribué à plus de 450 arbres remarquables et ensembles arborés remarquables en France métropolitaine. En 2017, plusieurs arbres vont venir compléter ce référencement, dont un orme champêtre et un mûrier blanc situés tous deux au Logis du Portal, sur la commune de Vars, en Charente (photos ci-contre).

Vous pourrez les admirer lors des journées nationales “Rendez-vous aux jardins” : samedi 3 juin : de 14h à 18h et dimanche 4 juin de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h (entrée 3€, Gratuit –18 ans). À voir également : exposition de peintures florales, producteur de rosiers, stand de boutures : vivaces, aromatiques, arbustes…, brocante, table de presse de Maisons Paysannes sur le patrimoine, les jardins, la culture…, buvette.

Vous déambulerez dans les différents jardins, à la française, aromatiques, potager bio, le long des berges ombragées de la Charente jusqu’à l’île privée en passant devant la collection de poules, les chèvres, le poney Clara et l’âne Tartine.


15
20
mai
2017

Du 15 au 20 mai : l’arbre et la haie à l’honneur pour la Semaine Agricultures & Paysages dans le Limousin

“L’eau, l’arbre, la haie dans nos projets de territoire”, c’est sous ce titre que se sont réunis, une nouvelle fois, les CAUE de la Corrèze, de la Creuse et de la Haute-Vienne, en partenariat avec l’Union Régionale des CAUE de la Nouvelle-Aquitaine, pour construire et proposer la Semaine Agricultures & Paysages, du 15 au 20 Mai 2017.

Au programme : une table-ronde, des promenades commentées et un café-débat, révélant ainsi les initiatives d’acteurs locaux et de collectivités.

Ce projet est financé dans le cadre d’un appel à projet sur les continuités écologiques (Trame Verte et Bleue).

Détail de la programmation : ici


13
13
mai
2017

Samedi 13 mai : Conférence “La place de l’arbre champêtre dans les paysages ruraux”

Le samedi 13 mai 2017, Véronique Mure, botaniste et ingénieur en agronomie, interviendra sur “La place de l’arbre champêtre dans les paysages ruraux ».

Cette conférence est organisée dans le cadre des journées des plantes, organisée par l’Arboretum de la Sédelle, dans la Creuse (23).

Botaniste et ingénieur en agronomie tropicale, Véronique Mure défend depuis 30 ans la valeur patrimoniale des jardins et des paysages méditerranéens à travers l’histoire des végétaux qui les composent. Elle enseigne la botanique à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles, site de Marseille.

Pour plus d’infos et le programme complet du week-end, consultez le site de l’Arboretum de la Sédelle.


Un guide de recommandations pour l’intégration des critères du label Végétal local dans les marchés publics

Les partenaires du label Végétal local – la FCBN*, l’Afac-Agroforesteries** et Plante & Cité – éditent un guide de recommandations pour l’intégration des critères du label dans les marchés publics. Ce guide est une aide à la rédaction de Cahiers des Clauses Techniques Particulières (CCTP) pour la construction des marchés. Il s’adresse aux maîtres d’ouvrage et aux maîtres d’oeuvre qui travaillent sur des projets ayant des exigences fortes en termes de fonctionnalité écologique. Le guide est gratuit et accessible à tous.

Pour le télécharger, cliquez sur le lien suivant : Prescriptions techniques sur l’achat de végétaux sauvages d’origine locale.

* Fédération des Conservatoires Botaniques Nationaux
** Association Française Arbres Champêtres et Agroforesteries


“Bien intégrer le bocage dans les PLU”

L’association Mission Bocage, située dans le Maine-et-Loire, vient d’éditer le guide « Bien intégrer le bocage dans les PLU ».

En effet, la prise en compte des arbres et des haies dans les PLU (Plan Local d’Urbanisme) et autres documents d’urbanisme doit garantir la présence permanente des réseaux de haies. Il devient nécessaire de conditionner les suppressions à des reconstitutions significatives et judicieusement localisées.

Il est important que l’intérêt collectif soit le fil conducteur des réflexions et cela d’abord pour l’avenir des agriculteurs, enrichir et protéger la terre et les cultures, améliorer l’eau, réguler les ravageurs, piéger le carbone atmosphérique, produire de la biomasse…

Ce document a pour vocation de mieux faire connaître les différents outils qui existent, pour mieux intégrer le bocage dans les PLU et afin d’éveiller les consciences, dans une logique de développement durable.

En complément de ce document, précisons que la loi du 8 août 2016, pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, a introduit un article L350-3 au code de l’environnement, en attente de décret, concernant la protection des arbres d’alignement. Sont concernés par cet article les « allées d’arbres » et les « alignements d’arbres qui bordent les voies de communication ». Ce texte de loi précise qu’il est interdit d’abattre et porter atteinte à tout arbre d’alignement et même d’en modifier « radicalement » l’aspect.


« La Négociation”, un documentaire haletant sur la politique agricole commune

Ce reportage, d’une durée de 1h22, suit au plus près le Ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, dans une négociation européenne capitale : la réforme de la Politique Agricole Commune, la PAC. À l’occasion de cette réforme, la France souhaite réorienter les aides à l’agriculture vers les plus petites exploitations qui disparaissent massivement, victimes des injonctions européennes de compétitivité. Dans les campagnes, l’enjeu est capital. Ce documentaire est une chronique de la négociation construite comme un thriller politique. Des images doublement inédites : jamais une caméra n’avait filmé d’aussi près l’intimité du pouvoir, et jamais une caméra n’avait eu un tel accès aux tractations à Bruxelles.

Pour visionner « La Négociation »

Réalisation : Nicolas Frank

Production :
Zadig Productions/ Les Films du Ciel
Céline Nusse / Paul Rozenberg / Nicolas Frank
Film présenté au FIPA 2015


17
21
mai
2017

Du 17 au 21 mai : fêtez la nature !

Du 17 au 21 mai 2017, la Société Nationale de Protection de la Nature organise sa 11ème Fête de la Nature.

Cette année, le thème est : « les super-pouvoirs de la nature » !

<< Les écosystèmes et les espèces font preuve d’adaptations, de stratégies, de mécanismes complexes et étonnants qu’il est possible d’observer et de découvrir à deux pas de chez soi. Les milieux naturels ont le pouvoir de produire les matières premières, nourriture, énergie…, de réguler les températures et le climat, localement et à l’échelle de la planète. Les espèces animales et végétales et les milieux naturels offrent à l’homme de nombreux solutions et services dans son quotidien, ses activités économiques, ses loisirs et peuvent jouer un rôle sociologique important dans la relation à soi, la relation aux autres.
La 11e édition de la Fête de la Nature propose donc d’explorer ces spécialités, rôles et fonction de la nature et de lever, en partie, le mystère sur ses « super-pouvoirs ». >>
 
Pour plus d’infos et notamment, connaître les manifestations organisées près de chez vous, rdv sur : http://www.fetedelanature.com

“La feuille du pré-verger” : nouveau bulletin d’info électronique

Initié en 2008, Osaé, “Osez l’agroécologie” vise à faire connaître les savoir-faire d’agriculteurs pionniers et innovants en agroécologie via une plateforme d’échanges : http://www.osez-agroecologie.org. Ce site s’appuie sur des exemples concrets et diversifiés d’exploitations et de pratiques agroécologiques. Il propose aussi des informations techniques par pratique permettant d’approfondir les conditions de leur mise en œuvre.

Dans ce cadre, une nouvelle lettre d’information électronique a été lancée au mois de mai : “la feuille du pré-verger”. Cette lettre est la première d’une série qui durera au moins jusqu’à la fin 2017 et qui sera intégrée à la newsletter du site Osaé. Pour recevoir les prochaines éditions, remplissez le formulaire en ligne.


Livre : “Le verger bio : arbres et arbustes”

Cet ouvrage d’Alain Pontoppidan prouve que “verger” n’est pas synonyme de “grand jardin” : il suffit d’une pelouse, d’une haie ou d’un mur pour faire pousser des arbres ou arbustes fruitiers. L’auteur présente dans le détail les techniques pour semer, planter, greffer, soigner et tailler les arbres. Pour chacune, il aborde les spécificités de plus de 20 variétés rares ou communes. La question des vergers urbains et celle de la réhabilitation de vieux vergers sont aussi traitées.

Auteur : Alain Pontoppidan
Éditions : Terre Vivante
Date de parution : 17 février 2017
208 pages

Pour plus d’infos, consultez le site Terre Vivante


Livre : “La vie secrète des arbres”

Peter Wohlleben, auteur de “La vie secrète des arbres”, ravit ses lecteurs avec des informations attestées par les biologistes depuis des années, notamment le fait que les arbres sont des êtres sociaux. Ils peuvent compter, apprendre et mémoriser, se comporter en infirmiers pour les voisins malades. Ils avertissent d’un danger en envoyant des signaux à travers un réseau de champignons appelé ironiquement « Bois Wide Web ». La critique allemande a salué unanimement ce tour de force littéraire et la manière dont l’ouvrage éveille chez les lecteurs une curiosité enfantine pour les rouages secrets de la nature.


Livre : “Découvrir et protéger nos abeilles sauvages”

Il s’agit d’un ouvrage de référence pour découvrir les abeilles sauvages et agir pour leur sauvegarde. L’auteur, Nicolas Vereecken, est ingénieur agronome et professeur d’agro-écologie à Bruxelles. C’est un passionné de photo et spécialisé dans la macrophotographie d’abeilles. Le livre est donc rempli de très belles images, et de conseils pour participer – chacun à son échelle – à la conservation des abeilles.

<< Tandis que le déclin de l’abeille domestique a déjà fait l’objet de nombreux débats, publications et actions, celui des abeilles sauvages, tout aussi alarmant, est plus longtemps passé sous silence. Or, ces insectes – environ 20 000 espèces au niveau mondial et pas loin de 900 en France – figurent au premier plan parmi les pollinisateurs. Mais qui sont les abeilles sauvages ? Comment vivent-elles ? Où les trouver ? Comment les observer ? Les reconnaître ? Et comment les aider ? Le spécialiste Nicolas Vereecken répond à ces questions avec des textes accessibles à tous et de très belles images les montrant dans leur environnement, dans les différentes phases de leur cycle de vie, et dans toute la diversité qui les caractérise. Il nous explique également, dans une partie résolument pratique, comment chacun peut, à sa mesure, participer à la sauvegarde de ces insectes attachants et ô combien utiles, au jardin ou au balcon. Sont détaillés les différents modèles de nichoirs à installer en fonction du type d’abeille que l’on souhaite attirer, les plantes nourricières à privilégier… >>


Le fruitier ancien du mois : le poirillon roux de Prailles

Dénomination : ce nom a été attribué lors de l’inventaire*.

Distribution géographique : arbre trouvé dans un jardin de la commune de Prailles (79), où il était auparavant bien répandu dans le bocage.

Description sommaire : poire petite à moyenne (environ 5 cm) arrondie, à épiderme roux verdâtre avec de nombreuses lenticelles grosses et claires, pédoncule moyennement long, épais et courbé.
Chair blanche, sucrée, très juteuse, un peu granuleuse.

Usages et qualité : très bon poirillon à croquer qui se prête également à différentes transformations, cuissons ou modes de conservation…

Période de cueillette et d’utilisation : maturité entre le 5 et 15 septembre, conservation jusqu’à 2 ou 3 semaines.

Informations complémentaires : cette variété de poirillon (petite poire paysanne) était autrefois très présente dans les haies du bocage communal et sûrement au-delà. Elle a disparu lors des remembrements mais un arbre a pu être greffé dans un jardin par un habitant éclairé.

Couverture*Source : “Inventaire des variétés fruitières anciennes de Poitou-Charentes, gisement de biodiversité domestique”.
Réalisé par Prom’Haies, en partenariat avec les Croqueurs de Pommes et Mémoire fruitière des Charentes.
Avec la participation financière de la Fondation Liséa Biodiversité.