Logo Prom'Haies stylisé
  • photo de fond : Des feuilles
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un buisson

Agir pour la haie et l'arbre hors-forêt


http://www.promhaies.net/ http://www.promhaies.net/wp-content/themes/promhaies/

Actualités du mois de Mai

Retrouvez, tous les mois, des conseils pratiques, nos rendez-vous, ceux de nos partenaires, l'actualité de la haie ainsi que de nombreuses informations à ne pas manquer.

Des bébés chênes en nurserie

Un partenariat s’organise entre le Parc naturel régional du Marais poitevin, le Centre Horticole Municipal de la La Rochelle et Prom’Haies en Nouvelle-Aquitaine pour la production de végétaux d’origine locale.

Les premiers plants de chênes issus de glands prélevés au cœur des marais mouillés du Marais poitevin sont en « nurserie » dans les pépinières de la Rochelle.

Des graines de charmes et d’érables seront également semées dans les semaines à venir. Une fois qu’ils auront bien poussé, les jeunes plants pourront être replantés dans le marais pour produire les arbres têtards de demain.


Lilo, des “gouttes d’eau” en euros

Ce n’est pas du vent ! Lilo est un moteur de recherche qui participe au financement de projets associatifs, pour de vrai !

Nous avons d’ailleurs reçu récemment un don financier de leur part, grâce aux personnes qui nous soutiennent via leurs recherches internet.

Comment participer ? Rien de plus simple, rendez-vous sur https://www.lilo.org/fr/ pour ajouter Lilo à votre navigateur.

Ensuite, grâce à vos recherches quotidiennes, vous cumulez des gouttes.
Le principe : 1 recherche = 1 goutte, 1 000 gouttes = 1 arbre !

Après avoir acquis 50 gouttes, vous pouvez les verser à Prom’Haies en vous rendant directement sur : http://www.lilo.org/fr/promhaies/?utm_source=promhaies

Merci pour votre soutien !


25
25
mai
2019

Samedi 25 mai : après-midi sur le thème “le verger au naturel”, Azay-le-Brûlé (79)

Prom’Haies organise une animation gratuite, à Azay-le-Brûlé à côté de Saint-Maixent-l’École sur le thème “le verger au naturel”.

Vous voulez en savoir plus sur les techniques et astuces pour entretenir vos arbres fruitiers, votre verger familial sans pesticides ?

Quand ? Samedi 25 mai 2019, à 14h.

Où ? Au verger communal de Azay-le-Brûlé.

La participation à cette après-midi est ouverte à tous : petits et grands, novices et initiés… !

Venez échanger avec Benoît Piron, arboriculteur et formateur en arboriculture raisonnée.

Si vous souhaitez plus d’informations, contactez Samuel Fichet au 05 49 07 64 02 ou s.fichet@promhaies.net

Cette animation est réalisée avec le soutien financier de la Région Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre du programme “zéro pesticides”.


Envie d’une balade bocagère en Nord Deux-Sèvres ?

L’association Bocage Pays Branché vous propose de parcourir les sentiers du nord Deux-Sèvres et de partir à la découverte de ses habitats si particuliers.

7 balades de 3 – 4 km : 7 dates à noter dans vos agendas !

La prochaine sortie aura lieu le samedi 25 mai, à Saint Aubin de Baubigné.

Plus d’infos : https://bocagepaysbranche.fr ou au 05 49 81 19 04.


Informations réglementaires en matière d’arbres et de haies

Des exemples variés de Paysages en Poitou-Charentes

Conserver et valoriser les paysages typiques qui font l’identité de notre Région

Le CAUE 77 vient d’ajouter à son site internet une rubrique « Législation » dans laquelle on peut trouver des informations réglementaires en matière d’arbres et de haies.

Sont consignés :

  • Des arrêtés faisant jurisprudence,
  • Des réponses à des questions posées à l’Assemblée Nationale, au Sénat…

La haie en vacances

Depuis le 1er janvier 2015, dans le cadre de la Politique Agricole Commune (PAC), la taille des haies est interdite, pour les agriculteurs, du 1er avril au 31 juillet.

Explication : le paiement des aides PAC est versé aux agriculteurs, à condition qu’ils respectent un certain nombre de mesures, consignées dans les “Bonnes Conditions Agro-Environnementales” (BCAE).

Les arbres et les haies sont concernés par la BCAE 7 : « Maintien des particularités topographiques ».

Cette disposition impose, sous certaines conditions, le maintien sur l’exploitation des éléments suivants :

  • les haies de l’exploitation,
  • les bosquets et mares dont la surface est comprise entre 10 ares et 50 ares,
  • les arbres isolés dans la limite de 100 arbres/ha.

La BCAE 7 impose également le respect de l’interdiction de tailler les haies et les arbres entre le 1er avril et le 31 juillet.

Pourquoi ? Dès la mi-mars, certaines espèces d’oiseaux rentrent en période de nidification. Le printemps est par ailleurs une période cruciale pour les pollinisateurs (et les cultures), dont bon nombre trouvent refuge dans les haies. De manière générale, cette mesure tend à favoriser la préservation de la biodiversité.

Vous pouvez à ce sujet consulter la réponse apportée par le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation du 14 mai 2019, suite à une question posée à l’Assemblée Nationale : http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-17771QE.htm


“Le Paysage, outil et projet pour une agriculture en transition”

Le collectif “Paysages de l’après-pétrole” (PAP)* vient d’éditer un article sur le rôle central que les démarches de paysage peuvent jouer dans la transition vers une agriculture durable.

Cette note de 9 pages “Le Paysage, outil et projet pour une agriculture en transition” a été rédigée par Régis Ambroise, agronome et urbaniste, ex-chargé de mission paysage au sein de différents ministères.

Il décrit ici la manière dont l’approche paysagère d’un territoire peut contribuer à résoudre les problématiques locales en matière de pollution de l’eau, des sols et des aliments.

*Soucieux d’assurer la transition énergétique et, plus généralement, la transition de nos sociétés vers le développement durable, 40 professionnels de l’aménagement se sont réunis en association au sein du collectif “Paysages de l’après-pétrole”. Relatant des expériences, analysant des processus, identifiant des méthodes, la plateforme éditoriale du collectif “Paysages de l’après-pétrole” diffuse périodiquement des notes et des billets pour approfondir le débat et faciliter la diffusion des initiatives conduites par les territoires.


“Les Arbres, entre visible et invisible”, interview d’Ernst Zürcher

Sur le site internet du magazine Kaizen, retrouvez une interview du chercheur et écrivain Suisse Ernst Zürcher, auteur du livre “Les Arbres, entre visible et invisible” (Actes Sud, 2017).

Climat, agriculture, médecines… les arbres se révèlent être des alliés incontournables pour soigner la Terre. Entre science et conscience, nature et culture, l’auteur nous livre dans cette interview ses découvertes étonnantes qui nous apportent un autre regard sur nos amis les arbres !

Au menu de cet échange :

  • l’arbre : une solution pour le climat,
  • les forêts : un atout pour l’agriculture et les territoires,
  • traditions sylvicoles : des pratiques réfléchies,
  • arbres sacrés : arbres sauvegardés

“T’as vu nos trognes ?!”

La SRMP (Station de Recherche Pluridisciplinaire des Metz), basée dans l’Yonne, lance un dispositif participatif sur les trognes intitulé “T’as vu nos trognes ?!”.

Le programme s’articulera autour :

  • d’une campagne de communication pour « mettre les trognes sur le devant de la scène »
  • de journées techniques et grand public afin de mobiliser des « veilleurs de trognes »
  • de la mise en place d’une interface type « application mobile »

L’analyse des résultats de l’inventaire, associés aux recommandations issues des journées de terrain, permettront d’outiller les acteurs pour effectuer les choix techniques permettant :

  • d’assurer la production de biomasse,
  • de conserver la biodiversité et la multifonctionnalité des espaces agroforestiers bocagers.

Pour en savoir plus, et notamment prendre connaissance de l’offre de stage en lien avec ce programme, vous pouvez aussi consulter le site de l’Afac-Agroforesterie : https://afac-agroforesteries.fr/srmp-stagiaire-trognes/


Érosion et rôles des haies : une vidéo instructive

L’association Mission Bocage, située dans les Mauges (49), propose une vidéo explicative sur le phénomène d’érosion. Prenez 15 mn pour mieux comprendre le rôle des haies en rupture de pente !

Au programme : historique, cas concrets, témoignages…

En effet, le relief “tuilé” des Mauges est favorable à l’érosion et aux ruissellements, qui lessivent les sols et transportent les substances chimiques dans les cours d’eau.

L’arasement des haies accélère fortement ce processus. C’est pourquoi il est important de reconsidérer la plantation de haies dans les pentes pour créer une barrière solide et naturelle qui freine les écoulements et limitent le charriage des limons et autres éléments fins du sol.

Cette vidéos a été réalisée dans le cadre d’un programme de sensibilisation sur la qualité de l’eau en Maine-et-Loire.


“Vers une agroforesterie bocagère en Bretagne”

“Envisager les haies  comme faisant partie de l’espace productif, afin de réfléchir pleinement à leur gestion à l’échelle de la parcelle, de l’exploitation et du collectif”, telle est la façon dont le collectif Terres & Bocages affirme sa vision d’une agroforesterie bocagère en Bretagne.

Pour en savoir plus, télécharger la brochure de 4 pages “Vers une agroforesterie bocagère en Bretagne” produite dans le cadre du projet Agforward .

Auteurs :

  • INRA : Claudine Thenail, Stéphanie Aviron et Valérie Viaud
  • Terres & Bocages : Thierry Guéhenneux et Cyrille Menguy

Film : “Les arbres remarquables, un patrimoine à protéger”

Ce documentaire français sorti en avril 2019 a été réalisé par Jean-Pierre Duval et Caroline Breton. Il est co-produit par l’association A.R.B.R.E.S et les Editions MUSEO.

Synopsis : « Surprenant tour de France (et Dom Tom) des arbres remarquables : vieux, insolites, reconnus, historiques, liés à une légende ou tout simplement beaux !

La diversité de ces ancêtres vénérables se dévoile sous nos yeux entre forêts et campagne, villes et montagnes. Certains d’entre eux paraîtront un peu « jeunes », ne dépassant pas les 300 ans. Les plus vieux cèdres ou catalpas, séquoias ou tulipiers ont tout simplement l’âge de leur arrivée en Europe ! Oliviers, Châtaigniers, Chênes, Ifs, Tilleuls sont eux aussi au rendez-vous, parfois millénaires.

Leurs troncs creux vous attendent sereinement. Ne vous pressez pas. Ils seront encore là quand vous passerez les voir. Pour eux, le temps n’a pas la même dimension que pour nous. Notre seule urgence est de les protéger. »

Plusieurs projections sont programmées en Nouvelle-Aquitaine. Pour connaître les lieux et dates complètes : https://www.museo-films.com/agenda-projection

  • Tonnay-Boutonne (17) : Samedi 1er juin, 20h30
  • Jonzac (17) : dimanche 2 juin, 15h
  • Barbezieux (16) : dimanche 2 juin, 20h
  • Mais aussi vers Agen, Bordeaux, Limoges …

Pour découvrir la bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=TWb2iO9F0KM


19-20 juin : formation « végétal d’origine locale », Angers (49)

De juin à novembre 2019, l’AFAC Pays de la Loire propose un cycle de 4 modules de formations sur le végétal d’origine locale et la collecte de végétaux ligneux.

Le premier module de cette formation aura lieu à Angers les 19 et 20 juin.
Au programme des ces deux journées : “Comment se lancer dans la collecte de végétaux ligneux (recherches de sites ressources, décryptage des cahiers techniques)

Intervenants : CFPPA Angers le Fresne, Fédération Régionale des Chasseurs, Fraxinus sp, Sylvaloir, EIRL de la Haie à la Forêt, Plante et Cité, Conseil Départemental du Maine et Loire

Renseignements et inscription :
Fédération régionale des chasseurs des Pays de la Loire
02-41-73-89-12
frc-paysdelaloire@wanadoo.fr

Télécharger le formulaire d’inscription


Guide : “Végétalisation à vocation écologique et paysagère en Nouvelle-Aquitaine”

Dans le cadre du Plan Régional en faveur des pollinisateurs, un guide pour les projets de végétalisation écologique et paysagère a été réalisé par les Conservatoires Botaniques Nationaux néo-aquitains.

Ce guide, auquel Prom’Haies a participé, propose des listes d’espèces végétales ou « palettes végétales », d’arbres, arbustes et herbacées d’origine locale, adaptées à la nature des projets et aux territoires.

Il inclut des espèces et mélanges favorables aux insectes pollinisateurs.

Pour le télécharger au format pdf : https://ofsa.fr/ofsa/images/Actualites/11565/docs/394.pdf


Retour sur une année d’action du RMT AgroforesterieS

Le Réseau Mixte Technologique AgroforesterieS (RMT AgroforesteriesS) est un réseau regroupant une cinquantaine de structures partenaires de la recherche, de la formation et du développement (unités de recherche ou d’expérimentation, chambres d’agriculture, instituts techniques, établissements d’enseignement secondaire ou supérieur, associations, bureaux d’étude), rassemblées autour de la thématique de l’agroforesterie en France, qui vise à créer des liens durables entre les partenaires du réseau pour le développement des agroforesteries.

Le réseau a connu une année 2018 particulièrement dense :