Logo Prom'Haies stylisé
  • photo de fond : Des feuilles
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un buisson

Agir pour la haie et l'arbre hors-forêt


http://www.promhaies.net/ http://www.promhaies.net/wp-content/themes/promhaies/

Actualités du mois de Mars

Retrouvez, tous les mois, des conseils pratiques, nos rendez-vous, ceux de nos partenaires, l'actualité de la haie ainsi que de nombreuses informations à ne pas manquer.

Les activités de Prom’Haies mises en valeur dans la presse locale

collage_pressePour ce mois de février 2017, ce sont pas moins de 25 articles de presse qui ont relaté nos activités et notre engagement de terrain !

Les thématiques abordées ont été nombreuses ! Les plantations sont à l’honneur, avec des dispositifs de financement variés : financements publics (programmes régionaux : “Trame Verte et Bleue” et “Semaine de l’Arbre et de la Haie”, dispositif de plantation du Conseil Département de la Charente), mesures compensatoires (dans le cadre de la construction de la LGV ou du passage du Tour Cycliste de Poitou-Charentes…), mais pas seulement ! les articles parus abordent également nos actions en  matière :

  • de démarche de sensibilisation : auprès des scolaires lors d’animations pédagogiques, avec des adultes lors de journées techniques et balades commentées…,
  • de thématiques abordées : taille des arbres de haut-jet et arbres fruitiers, greffage, plessage

Cette revue de presse est aussi représentative de la diversité de nos partenariats : collectivités (communes, communautés de communes…), agriculteurs et associations foncières, écoles et lycées…

Enfin, nous tenons à remercier les correspondants locaux des différents supports de presse qui nous aident à faire connaître nos actions : Nouvelle République, Charente Libre, Centre Presse, L’Avenir, Sud Ouest, le Courrier de l’Ouest…

À l’honneur ce mois ci :


Appel à projet régional “Agroforesterie”

Photo plantations

La Région Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec les Agences de l’Eau Adour-Garonne et Loire-Bretagne, lance un appel à projet pour accompagner les agriculteurs désireux d’installer sur leurs parcelles de l’agroforesterie intraparcellaire, c’est à dire “des alignements d’arbres au sein de parcelles agricoles”.

Un règlement technique et des conditions d’éligibilité sont à respecter pour bénéficier d’aides financières : téléchargez le document pdf officiel. Pour les dossiers retenus, les forfaits sont de 8€ du plant et 250 € pour le diagnostic initial.

Pour vos projets de plantation agroforestière de l’hiver prochain, contactez-nous dès à présent  : date limite de dépôt des dossiers : 31 mai 2017.


Financer la plantation d’arbres en utilisant Lilo pour vos recherches Internet !

Logo-LiloLilo est un lilo_schemamoteur de recherche qui finance des projets sociaux et environnementaux. Le projet de Prom’Haies ayant été sélectionné par les administrateurs de Lilo, vous pouvez financer la plantation d’arbres en l’utilisant pour vos recherches quotidiennes !

Le principe : 1 recherche = 1 goutte, 1 000 gouttes = 1 arbre !

Pour utiliser ce moteur :
1-Ajouter Lilo à votre navigateur : https://www.lilo.org/fr
2-Cumuler au minimum 50 gouttes d’eau.
3-Aller sur la fiche projet http://www.lilo.org/fr/promhaies/?utm_source=promhaies et verser au minimum 50 gouttes d’eau la première fois que vous versez vos gouttes d’eau (les fois suivantes, c’est à volonté).
4-Effectuer vos recherches au quotidien avec Lilo pour gagner des gouttes d’eau.
5-Reverser régulièrement vos gouttes d’eau, en se rendant directement sur la fiche projet http://www.lilo.org/fr/promhaies/?utm_source=promhaies

Merci pour votre soutien !


Animations “greffe” : c’est parti !

SONY DSCLa greffe des arbres fruitiers, c’est maintenant !

Pour vous aider, que vous soyez débutants ou confirmés, Prom’Haies vous propose de venir nous retrouver lors d’animations sur le thème de la greffe.

  • Samedi 4 mars, à Taizé-Aizie (16)
  • Samedi 11 mars, à Garat (16) et à Ligugé (86)
  • Samedi 18 mars, à Aulnay (17), à Prahecq (79) et à Champagné-Saint-Hilaire (86)
  • Samedi 25 mars, à Rouillé (86)
  • Samedi 1er avril, à Gourgé (79)

Ces animations sont ouvertes à tous ! Si vous souhaitez greffer vos propres arbres fruitiers, des greffons de différentes variétés de pommiers et poiriers seront disponibles sur place et les porte-greffes sont au prix de 2 € l’unité.

Pour plus d’informations sur les lieux et horaires, n’hésitez pas à nous contacter au 05 49 07 64 02.

Et n’oubliez pas notre tutoriel pour greffer comme un pro : cliquez-ici pour visionner le tutoriel.


04
04
mars
2017

Samedi 4 mars : animation “greffe” à Taizé-Aizie (16)

anim_greffe_Taize_Aizie_2017Retrouvez-nous samedi 4 mars 2017, à partir de 14h au stade de foot de Taizé-Aizie, en Charente, pour une après-midi sur le thème de la greffe des arbres fruitiers.

Cette animation est gratuite et ouverte à tous !

Elle vous permettra de découvrir dans une ambiance conviviale les secrets des techniques de greffe, de pratiquer avec du matériel fourni par nos soins et même repartir avec vos propres arbres greffés. Nous vous demandons toutefois d’apporter votre greffoir ou un couteau bien affuté.

Pour cela des greffons de poiriers et de pommiers anciens seront à votre disposition gratuitement, différents porte-greffes seront en vente au prix de 2 € l’unité.

Pour plus d’informations, contactez-nous au : 05 49 07 64 02.

Cette animation est organisée par la commune de Taizé-Aizie, avec le soutien financier de la Région Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre du dispositif “Trame Verte et Bleue”.


11
11
mars
2017

Samedi 11 mars : animation “greffe” à Garat (16)

anim_greffe_Garat_2017Retrouvez-nous samedi 11 mars 2017, de 14h à 17h à la Tuilerie de Niollet, sur la commune de Garat, en Charente, pour une après-midi sur le thème de la greffe des arbres fruitiers.

Cette animation est gratuite et ouverte à tous !

Elle vous permettra de découvrir dans une ambiance conviviale les secrets des techniques de greffe, de pratiquer avec du matériel fourni par nos soins et même de repartir avec vos propres arbres greffés. Nous vous demandons toutefois d’apporter votre greffoir ou un couteau bien affuté.

Pour cela des greffons de poiriers et de pommiers anciens seront à votre disposition gratuitement, différents porte-greffes seront en vente au prix de 2 € l’unité.

Cette animation est organisée par le Grand Angoulême et l’association l’Eschalou.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter :

  • Prom’Haies : 05 49 07 64 02
  • Association l’Eschalou : 05 45 23 08 83

11
11
mars
2017

Samedi 11 mars : animation “greffe” à Ligugé (86)

anim_greffe_Liguge_2017Retrouvez-nous samedi 11 mars 2017, de 14h à 17h au domaine de Givray, sur la commune de Ligugé, dans la Vienne, pour une après-midi sur le thème de la greffe des arbres fruitiers.

Cette animation est gratuite et ouverte à tous !

Elle vous permettra de découvrir dans une ambiance conviviale les secrets des techniques de greffe, de pratiquer avec du matériel fourni par nos soins et même de repartir avec vos propres arbres greffés. Nous vous demandons toutefois d’apporter votre greffoir ou un couteau bien affuté.

Pour cela des greffons de poiriers et de pommiers anciens seront à votre disposition gratuitement, différents porte-greffes seront en vente au prix de 2 € l’unité.

Pour plus d’informations, contactez-nous au : 05 49 07 64 02.

Cette animation est organisée par la commune de Ligugé, en partenarait avec les Croqueurs de Pommes et avec le soutien financier de la Région Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre du dispositif “Semaine Régionale de l’Arbre et de la Haie”.


18
18
mars
2017

Samedi 18 mars : animation “greffe” à Champagné-Saint-Hilaire (86)

anim_greffe_Champagne_2017Retrouvez-nous samedi 18 mars 2017, de 14h à 17h, à la Cabane de Vigne (route de Couhé), sur la commune de Champagné-Saint-Hilaire, dans la Vienne, pour une après-midi sur le thème de la greffe des arbres fruitiers (en cas de mauvais temps, l’animation aura lieu dans la petite salle des fêtes).

Cette animation est gratuite et ouverte à tous ! Elle vous permettra de découvrir dans une ambiance conviviale les secrets des techniques de greffe, de pratiquer avec du matériel fourni par nos soins et même de repartir avec vos propres arbres greffés. Nous vous demandons toutefois d’apporter votre greffoir ou un couteau bien affuté.

Pour cela des greffons de poiriers et de pommiers anciens seront à votre disposition gratuitement, différents porte-greffes seront en vente au prix de 2 € l’unité.

Pour plus d’informations, contactez-nous au : 05 49 07 64 02.

Cette animation est organisée par la commune de Champagné-Saint-Hilaire, en partenariat avec les Croqueurs de Pommes et avec le soutien financier de la Région Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre du dispositif “Semaine Régionale de l’Arbre et de la Haie”.


18
18
mars
2017

Samedi 18 mars : animation “greffe” à Prahecq (79)

anim_greffe_Prahecq_2017Retrouvez-nous samedi 18 mars 2017, de 14h à 17h, à Prahecq, au Verger des abeilles (à côté du collège, accès par l’ancienne voie ferrée),  dans les Deux-Sèvres, pour une après-midi sur le thème de la greffe des arbres fruitiers. Un atelier “bombes à graines” est également prévu pour les plus petits.

Cette animation est gratuite et ouverte à tous ! Elle vous permettra de découvrir dans une ambiance conviviale les secrets des techniques de greffe, de pratiquer avec du matériel fourni par nos soins et même de repartir avec vos propres arbres greffés. Nous vous demandons toutefois d’apporter votre greffoir ou un couteau bien affuté.

Pour cela des greffons de poiriers et de pommiers anciens seront à votre disposition gratuitement.

Pour plus d’informations, contactez-nous au : 05 49 07 64 02.

Cette animation est organisée par la section Nature et Sauvegarde de la SEP de Prahecq, en partenariat avec les Croqueurs de Pommes des Deux-Sèvres et avec le soutien de la municipalité de Prahecq et des administrateurs de la Caisse locale du Crédit Agricole.


18
18
mars
2017

Samedi 18 mars : animation “greffe” à Aulnay-de-Saintonge (17)

anim_greffe_Aulnay_2017Retrouvez-nous samedi 18 mars 2017, à Aulnay-de-Saintonge, en Charente-Maritime, pour une après-midi sur le thème de la greffe des arbres fruitiers. Rendez-vous à partir de 14h au jardin de Drouet (rue du Vivier), près du parking Mayet (fléchage sur place).

Cette animation est gratuite et ouverte à tous ! Elle vous permettra de découvrir dans une ambiance conviviale les secrets des techniques de greffe, de pratiquer avec du matériel fourni par nos soins et même de repartir avec vos propres arbres greffés. Nous vous demandons toutefois d’apporter votre greffoir ou un couteau bien affuté.

Pour cela des greffons de poiriers et de pommiers anciens seront à votre disposition gratuitement, différents porte-greffes seront en vente au prix de 2 € l’unité.

Pour plus d’informations, contactez-nous au : 05 49 07 64 02.

Cette animation est organisée par la commune d’Aulnay-de-Saintonge, en partenariat avec les Croqueurs de Pommes.


25
25
mars
2017

Samedi 25 mars : animation “greffe” à Rouillé (86)

anim_greffe_Rouille_2017Retrouvez-nous samedi 25 mars 2017, de 14h à 17h, aux ateliers municipaux de Rouillé (derrière la salle des fêtes),  dans la Vienne, pour une après-midi sur le thème de la greffe des arbres fruitiers.

Cette animation est gratuite et ouverte à tous !

Elle vous permettra de découvrir dans une ambiance conviviale les secrets des techniques de greffe, de pratiquer avec du matériel fourni par nos soins et même de repartir avec vos propres arbres greffés. Nous vous demandons toutefois d’apporter votre greffoir ou un couteau bien affuté.

Pour cela des greffons de poiriers et de pommiers anciens seront à votre disposition gratuitement, différents porte-greffes seront en vente au prix de 2 € l’unité.

Pour plus d’informations, contactez-nous au : 05 49 07 64 02.

Cette animation est organisée par la commune de Rouillé, en partenariat avec les Croqueurs de Pommes et avec le soutien financier de la Région Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre du dispositif “Semaine Régionale de l’Arbre et de la Haie”.


29
29
mars
2017

Mercredi 29 mars : animation “greffe” à Naintré (86)

affiche_greffage_NaintreRetrouvez-nous mercredi 29 mars 2017, à 14h, au Verger communal Paul Eluard de Naintré (86), rue Elsa Triolet, pour une après-midi sur le thème de la greffe des arbres fruitiers.

Cette animation est gratuite et ouverte à tous !

Elle vous permettra de découvrir dans une ambiance conviviale les secrets des techniques de greffe, de pratiquer avec du matériel fourni par nos soins et même de repartir avec vos propres arbres greffés. Nous vous demandons toutefois d’apporter votre greffoir ou un couteau bien affuté.

Pour cela des greffons de poiriers et de pommiers anciens seront à votre disposition gratuitement, ainsi que des porte-greffes.

Pour plus d’informations, contactez-nous au : 05 49 07 64 02.

Cette animation est organisée par la commune de Naintré, en partenariat avec les Croqueurs de Pommes et avec le soutien financier de la Région Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre du dispositif “Trame Verte et Bleue”.


Mercredi 5 avril 2017 : Rencontres du réseau Agr’Eau

agreau_avril2017Améliorer l’efficience des intrants, pour des fermes plus productives (y compris en énergie), plus rentables, et qui préservent la qualité des sols et le climat (bilan carbone) : voici quelques résultats majeurs qui ressortent des suivis du réseau de fermes Agr’eau, étayés dans une étude en cours de publication. Des progrès sont encore possibles mais les retours d’expériences sont prometteurs et apportent un vent d’optimisme pour l’avenir de l’agriculture.

Afin de présenter ces résultats et donner la parole aux agriculteurs pratiquants, deux évènements sont programmés prochainement :
– le 5 avril 2017 au lycée agricole de Nérac (47) : une rencontre Sud-Ouest où les agriculteurs du réseau Agr’eau seront mis à l’honneur. Attention : date limite d’inscription = 15 mars !
– du 24 au 28 avril 2017 : une semaine de visite des fermes, occasion unique de rencontrer des agriculteurs engagés, moteurs du changement.


Le réseau d’éducation à l’environnement en Nouvelle-Aquitaine organise un séminaire de travail sur le public adulte

Logo du GRAINELe GRAINE Aquitaine, le GRAINE Poitou-Charentes, l’Ifrée et Sève Limousin organisent un séminaire de travail au sujet du public adulte qui aura lieu les jeudi 23 et vendredi 24 mars 2017, au Centre du Chambon à Eymoutier, en Charente.

Les adultes sont les premiers acteurs potentiels pour la transformation de notre société et le changement de nos modes de vie. Pourtant, ils sont encore trop peu mobilisés voire même souvent ignorés des dispositifs éducatifs mis en place.

Ces deux journées ont donc pour objectifs :

  • Rencontrer d’autres acteurs de la région qui travaillent ou souhaitent travailler auprès du public adulte.
  • Identifier les enjeux et les conditions du développement de nos activités en direction des adultes.
  • Déterminer des axes de travail thématiques et les étapes à venir.

Lien vers le questionnaire d’inscription.


Vienne Nature fête ses 50 ans en faisant son cinéma

Vienne_natureÀ l’occasion de ses 50 ans, Vienne Nature vous propose de participer à des cinés-débats.
Des membres de Vienne Nature seront présents à chaque soirée afin d’intervenir dans le débat avec la salle à l’issue de la projection.
Programme :
  • 1er mars à 20h, Lusignan : “Qu’est-ce qu’on attend ? », de Marie-Monique Robin
  • 2 mars à 20h30, Dissay : “Qu’est-ce qu’on attend ? », de Marie-Monique Robin
  • 2 mars à 20h30, Gençay : “Qu’est-ce qu’on attend ? », de Marie-Monique Robin
  • 6 mars à 10h, Rouillé : “Qu’est-ce qu’on attend ? », de Marie-Monique Robin
  • 10 mars à 20 h, Vouneuil-sous-Biard, “Demain”, de Cyril Dion et Mélanie Laurent
  • 24 mars à 20h30, Couhé, “Qu’est-ce qu’on attend ? », de Marie-Monique Robin
  • 30 mars à 20h30, Archigny, “Qu’est-ce qu’on attend ? », de Marie-Monique Robin
Pour plus d’informations : programme cinéma Vienne Nature

La vitalité des abeilles est liée à la qualité de leur environnement

essaim_abeilles« Survie des colonies en hiver : les couverts fleuris et les habitats naturels boisés améliorent la vitalité des abeilles mellifères !

Une étude décortique les mécanismes physiologiques impliqués dans la survie hivernale chez les abeilles mellifères. Les chercheurs ont montré qu’une protéine aux propriétés antioxydantes, la vitellogénine, est associée à une augmentation de 30% de la probabilité de survie des colonies en hiver. La production de cette protéine de vitalité est favorisée par la qualité de l’environnement dans lequel les abeilles se préparent à l’hiver, notamment la présence de couverts fleuris implantés par les agriculteurs en automne et de ressources liées aux habitats naturels.

[…] Nous avons ainsi montré que l’implantation par les agriculteurs de cultures intermédiaires à base de plantes produisant du nectar et du pollen dès le mois de septembre (moutardes blanche et brune, trèfle d’Alexandrie, vesces pourpre et commune, phacélie, tournesol) augmente la diversité des ressources collectées par les abeilles et par conséquent participe à l’amélioration de leur vitalité. Mais l’effet le plus significatif a été obtenu grâce aux milieux naturels, tels que les haies et lisières forestières.

* étude menée par : l’INRA, l’ACTA et l’ITSAP-Institut de l’abeille »

Pour en savoir plus : site de l’ACTA – Réseau des Instituts Techniques Agricoles


Comment les arbres nous renseignent-ils sur le climat passé ?

Tronc de chene decoupe« Les anneaux de croissance des arbres sont de formidables témoins des changements climatiques passés. On peut étudier l’évolution au fil du temps des largeurs des cernes et de la densité du bois, mais également les variations d’abondance de différentes formes d’oxygène et de carbone qui entrent dans la composition du bois.

Suivant les sites et les espèces, l’étude des variations de ces différents paramètres nous permet de reconstituer de façon assez précise quelle était la température d’été ou les précipitations, ou encore l’importance du manteau neigeux dans un endroit et à une époque donnés.

Pour retracer l’histoire climatique en France, comme il existe assez peu de très vieux arbres, on complète les chronologies établies à partir des arbres des forêts en prélevant de petits échantillons dans les charpentes de constructions historiques : la toiture du château de Fontainebleau, par exemple, a permis de reconstituer une histoire des températures estivales en Île-de-France depuis le XIVe siècle. Plus largement, on s’est rendu compte qu’en France les températures avaient augmenté au cours de la dernière décennie plus vite que jamais au cours des 600 dernières années.

Source : Valérie Daux, laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (CEA/CNRS/ UVSQ) »

Lien vers l’article : article issu du site du Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer


Nouvelle PAC : donnez votre avis !

UE_PACLa Politique Agricole Commune (PAC) a connu plusieurs vagues de réformes. La dernière en date a été décidée en 2013 et mise en œuvre en 2015. La Commission Européenne entend poursuivre son action dans le cadre de son programme de travail pour 2017 et procéder à de larges consultations sur la simplification et la modernisation de la PAC.

Ce processus comprendra une vaste consultation et une analyse d’impact. L’objectif est de parvenir à une synthèse des données probantes sur les résultats obtenus par la PAC jusqu’à aujourd’hui, de tirer des enseignements de la mise en œuvre de la dernière réforme, d’engager un dialogue structuré, de déterminer quelles sont les difficultés actuelles et d’anticiper les besoins en matière de modernisation et de simplification de la PAC.

La Commission Européenne a donc lancé une consultation publique, par le biais d’un questionnaire que vous trouverez en suivant ce lien : https://ec.europa.eu/agriculture/consultations/cap-modernising/2017_fr

Cette consultation est ouverte jusqu’au 2 mai.


Vers une simplification des règles du verdissement des aides PAC

PH_paysage_agricole_niortais<< Le 15 février 2017, la Commission européenne a adopté un projet d’acte délégué simplifiant plusieurs mesures du verdissement (ou écologisation).

Le verdissement des aides du premier pilier de la PAC a été introduit lors de la dernière réforme de la PAC et est en vigueur depuis 2015. Celui-ci conditionne une partie des aides directes reçues par les agriculteurs européens (30% en France) au respect de pratiques environnementales. Les obligations portent sur trois mesures principales: la diversification des cultures (au moins deux cultures différentes pour les petites exploitations et trois pour celles dépassant 30 ha); la protection des prairies permanentes; la création et la préservation des surfaces d’intérêt écologiques (SIE) (au moins 5% des terres arables). A noter que ces critères ne s’appliquent pas pour les très petites exploitations ni pour les exploitations en agriculture biologique.

La Commission propose de modifier certaines des règles de mise en œuvre du verdissement. En premier lieu, elle souhaite interdire l’usage des pesticides sur certaines SIE (jachères, cultures dérobées, bordures de forêt et plantes fixatrices d’azote). Cette mesure soulève de nombreuses critiques. Dix-huit Etats membres s’y sont dits opposés. Le Parlement européen est très divisé, la droite s’y opposant sur le fond, une partie de la gauche critiquant la forme, les actes délégués ne pouvant être amendés par le Parlement ou le Conseil.

En outre, la Commission propose d’imposer une durée d’au moins six mois de jachère pour toutes les exploitations; de remplacer la date butoir pour les semis dans les cultures dérobées par une durée minimale de présence de la culture; d’autoriser les mélanges de semences pour la culture de plantes fixatrices d’azote et des mesures de simplification dans la typologie des plantes et bandes de cultures des SIE.

Les Parlement européen et le Conseil ont désormais deux mois pour approuver ou rejeter le texte. S’il est approuvé, il entrera en vigueur dès 2018.

En savoir plus : Le site de la Commission dédié au verdissement >>

Article issu du site Internet de la Région Nouvelle-Aquitaine


Zones prioritaires pour la biodiversité : le décret entre en vigueur

paysage_nord_86À compter du 16 février, les préfets de département peuvent imposer des pratiques agricoles favorables à la conservation des espèces protégées dans des zones délimitées dites « prioritaires », selon un nouveau décret.

Prévu par loi sur la biodiversité d’août 2016, un décret (n°2017-176), paru ce 15 février au Journal officiel, crée les zones prioritaires pour la biodiversité. Elles entrent en vigueur le 16 février. Ces zones visent à renforcer le cadre réglementaire de protection des espèces menacées protégées et de leurs habitats, au titre de l’article L. 411-1 du code de l’environnement.

La délimitation des zones prioritaires est effectuée par le préfet, après avis de la commission départementale de la nature, des paysages et des sites, du conseil scientifique régional du patrimoine naturel, de la chambre départementale d’agriculture (et le cas échéant, de l’autorité militaire concernée). C’est également l’autorité préfectorale qui est compétente pour établir un programme d’actions définissant en particulier, les pratiques agricoles favorables à l’espèce considérée, et ce en concertation avec les collectivités territoriales et les représentants des propriétaires et des exploitants des terrains. Le projet de décret en dresse la liste : maintien d’une couverture végétale du sol, gestion des résidus de culture, gestion des intrants (notamment des fertilisants, des produits phytosanitaires et de l’eau d’irrigation), diversification des cultures, maintien ou création de haies, de fossés, restauration ou entretien de mares, plans d’eau ou zones humides, etc.


Concours pour la préservation des allées d’arbres

sppef_concours-allees-darbres-2017La Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France (SPPEF – Sites & Monuments) organise son concours annuel « Sauvegarde du Patrimoine ». Cette année, un prix « Allée d’arbres » a été créé. Il  porte sur toutes les actions locales qui contribuent à la préservation des allées d’arbres, c’est-à-dire aux voies (chemins, routes, rues ou voies d’eau) bordées d’alignements d’arbres.

Sont concernées :

– les actions liées à la pérennisation des allées d’arbres (entretien, restauration, plantations, formation des personnels, études préalables, travaux de recherche etc.) ;

– les opérations de financement et les actions de valorisation économique (tourisme, pépinières etc.) ;

– les actions de communication et d’animation ainsi que les actions de sensibilisation du grand public et des professionnels ;

Le concours est ouvert aux collectivités territoriales, aux associations, aux professionnels, ainsi qu’aux particuliers propriétaires d’allées.

Date limite de réception des dossiers : 31 mars 2017

Pour plus de renseignements : http://www.sppef.fr/2015/09/22/concours-allees-darbres/


Livre : “Les auxiliaires des cultures : entomophages, acariphages et entomopathogènes”

alivre_auxiliaires_ACTACet ouvrage, édité par l’ACTA (le réseau des instituts des filières animales et végétales), présente la biologie des grandes familles d’auxiliaires, les principales méthodes d’observation et de recensement disponibles et permet d’appréhender l’intérêt agronomique de ces familles sur un grand nombre de cultures.

Véritable outil à destination des agriculteurs, conseillers, techniciens ou étudiants, cet ouvrage présente la biologie des grandes familles d’auxiliaires, les principales méthodes d’observation et de recensement disponibles et permet d’appréhender l’intérêt agronomique de ces familles sur un grand nombre de cultures.

Les auxiliaires des cultures sont une facette de la biodiversité fonctionnelle encore peu connue. Pourtant ils constituent un levier majeur pou maintenir les populations de ravageurs en dessous de leur seuil de nuisibilité. Les questions posées sont multiples : comment reconnaître et observer les auxiliaires présents dans et aux abords des cultures ?, Quels sont leurs principaux traits de vie ? Quels sont leurs potentiels de régulation vis-à-vis des populations de ravageurs ? Comment les préserver et favoriser leur activité ?

39 €, 264 pages, février 2017

Pour plus d’informations : http://acta-publications.com/les-auxiliaires-des-cultures-entomophages-acariphages-et-entomopathogenes.html


Le fruitier ancien du mois : pêcher “Persé jaune / blanc”

Persé jaune

Persé jaune

Persé blanc

Persé blanc

Synonyme : Peursé (patois), Pavie (Sud-Charente)

Distribution géographique : variétés anciennes réparties probablement sur l’ensemble du Poitou-Charentes.

Description sommaire : pêche de type pavie, c’est-à-dire à peau duveteuse et noyau adhérent à la chair.
Persé jaune : peau de couleur jaune foncé, chair jaune orangé uniforme, ferme, peu juteuse, sucrée.
Persé blanc : peau de couleur rouge (à l’insolation) et blanc verdâtre, chair blanc pur, rougeâtre autour du noyau.

Usages et qualité : fruit à croquer, de très bonne qualité avec une saveur typique.

Période de cueillette et d’utilisation : maturité mi-septembre.

Informations complémentaires : les Persés font débat dans nos campagnes. Certains, les trouvant trop compliqués à manger à cause de leur chair ferme collée au noyau, ne les multiplient plus alors que d’autres ne jurent que par leur saveur si particulière qui ravive les souvenirs d’une enfance passée à courir les champs et les vignes.
A noter que l’on dit la pêche de vigne mais le persé.