Logo Prom'Haies stylisé
  • photo de fond : Des feuilles
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un buisson

Agir pour la haie et l'arbre hors-forêt


http://www.promhaies.net/ http://www.promhaies.net/wp-content/themes/promhaies/

Actualités du mois de Février

Retrouvez, tous les mois, des conseils pratiques, nos rendez-vous, ceux de nos partenaires, l'actualité de la haie ainsi que de nombreuses informations à ne pas manquer.

Prom’Haies : 30 ans d’actions !

Depuis 30 ans déjà, Prom’Haies défend l’arbre et la haie dans les territoires ruraux ! Tout au long de cette année, notre newsletter présentera un moment important de l’histoire de Prom’Haies.

  • Zoom sur l’origine de l’association : en 1989, la mise en 2 X 2 voies de la Nationale 10 entraînait le remembrement de 6 000 ha et l’arrachage de 200 km de haies sur 3 communes du sud Deux-Sèvres : Plibou, Sauzé-Vaussais et Limalonges. Pour tenter de protéger les haies et sauver les paysages, une quinzaine de propriétaires récalcitrants et quelques techniciens des organismes de gestion forestière fondèrent Prom’Haies. La création de l’association fut soutenue par le Conseiller Général du canton de Sauzé-Vaussais et par l’ADEME. Le Conseil Général des Deux-Sèvres proposa alors d’inclure dans les travaux d’aménagement du remembrement, la plantation de haies. En mai 1989, Prom’Haies planta 1 km de haie suivant la « technique Soltner » (sous plastique il est vrai). La réussite fut surprenante !  En 1990, Prom’Haies affirma alors sa vocation régionale et entreprenait des actions dans les 3 autres départements.

Depuis Prom’Haies n’a cessé de se développer, la cause des arbres étant un sujet épineux…

Avec le soutien d’adhérents et sympathisants de plus en plus nombreux, les domaines de compétences se sont élargis au-delà des plantations qui restent notre cœur d’activités. En 30 ans, Prom’Haies peut être fière d’avoir accompagné la plantation de près de 2 millions d’arbres !

Par ailleurs, les animations en milieu scolaire, le conseil technique en gestion de la ressource bocagère, la sauvegarde d’espèces ligneuses et de variétés fruitières en voie de raréfaction, les démarches innovantes : bourses aux arbres, inventaires participatifs, production de plants d’origine génétique locale… sont autant de missions que Prom’Haies a développé au fil des ans pour que l’arbre et la haie trouvent leur place légitime dans nos campagnes.

Des évènements pour marquer les 30 ans de Prom’Haies seront organisés. Programme et dates seront très prochainement communiqués via notre newsletter et notre compte FaceBook.

Aujourd’hui, Prom’Haies agit grâce à ses adhérents et nombreux sympathisants qui nous soutiennent au quotidien, mais aussi grâce à la mobilisation de sa vingtaine d’administrateurs, ses 13 salariés et ses 2 Services Civiques.


Soutenez Prom’Haies : votre adhésion est essentielle !

Vous souhaitez nous aider à poursuivre nos actions ? Adhérez à Prom’Haies !

Pour l’eau, la biodiversité, le paysage, le stockage du carbone… pour le présent et l’avenir… l’arbre et la haie sont indispensables. Ils apportent une réponse évidente aux problématiques environnementales et sociétales qui nous concernent tous.

Pour le montrer, le démontrer aux pouvoirs publics, aux collectivités, aux agriculteurs, aux habitants… pour relever ce défi collectif et pour en faire une question de société, apportez-nous votre soutien !

Pour cela, vous avez deux possibilités :
– Par courrier : il vous suffit d’imprimer le bulletin d’adhésion 2019, de nous le renvoyer dûment complété et accompagné d’un chèque correspondant à votre adhésion.
– En ligne sur internet, via la plateforme sécurisée HelloAsso : suivez les indications sur la page “Adhérer” du site internet de Prom’Haies.

Certaines actions sont financées par des programmes mis en place par des collectivités, des Fondations, etc… En revanche, il nous est difficile de trouver des financements suffisants pour nos actions de sensibilisation envers le grand public, mais aussi vers les agriculteurs et les étudiants en formation agricole. La rédaction de brochures, l’organisation de temps d’échange, la créationde vidéos promotionnelles… sont autant de supports nécessaires pour que l’arbre et la haie soient mieux pris en compte dans les dynamiques de territoire de demain.

Nous avons tous besoin des arbres, des haies et ils ont besoin de vous ! Merci d’avance pour votre adhésion : pour que l’année de nos 30 ans soit celle où nous aurons le plus d’adhérents. Vous êtes notre force !


Un verger à graines : pour produire les plants de demain !

C’est grâce au Fonds Archimbaud, mais aussi à la mobilisation de ses salariés du Groupe Archimbaud que le verger à graines de Périgné a été intégralement planté en ce mois de janvier 2019 !

Plus de 60 personnes, dont de nombreux enfants, étaient réunis pour mettre les mains dans la terre et participer à cette grande plantation participative. Cette journée s’est déroulée en présence de la Députée Delphine Batho que nous remercions vivement pour sa présence et sa participation active.

Au total, plus de 1500 végétaux implantés ! Ces plants ont été produits à partir de graines récoltées localement, sur des arbres, arbustes et buissons repérés dans la nature. Leur récolte et leur mise en culture suivent un cahier des charges très précis car ils bénéficient du label “Végétal Local”. D’ici 2-3 ans, lorsque les végétaux plantés seront eux-mêmes en capacité de donner des fruits, Prom’Haies pourra s’appuyer en partie sur ce site pour effectuer sa récolte annuelle de graines d’origine locale.

Pour en savoir plus sur cette filière, vous pouvez consulter notre article paru en décembre dernier : “Le Fonds Archimbaud soutient la création d’un verger à graines”.

Vous pouvez également consulter les articles parus dans la Nouvelle République :


Limiter le vent, accueillir des insectes auxiliaires des cultures, protéger le sol de l’érosion…

… C’est pour ces raisons et bien d’autres que Raphaël Gardot a planté en décembre dernier une haie champêtre arborée !

Cette plantation de 340 mètres linéaires a été réalisée dans le cadre d’un chantier participatif animé par Prom’Haies, en partenariat avec le CIVAM des Marais mouillés dont Raphaël est membre, avec la participation financière de la Fondation Léa Nature.

Le 13 décembre 2018, 580 jeunes arbres ont été plantés avec l’aide de 18 élèves de la MFR du Marais poitevin en 1ère CGEA (Conduite et Gestion des Exploitations Agricoles). Tous étaient très motivés pour voir de nouvelles haies s’implanter à Saint Georges de Rex, dans les Deux-Sèvres, secteur de plaine céréalière qui borde le Marais poitevin.

Ce chantier a été l’occasion de présenter la conduite en agriculture biologique de l’exploitation de Raphaël, d’exposer l’intérêt des haies et d’en débattre avec ces futurs agriculteurs.


Bienvenue à Paul et Gurvan

Parce qu’être une association c’est aussi jouer un rôle social…

Parce que définir sa voie professionnelle ou s’insérer dans le monde du travail ce n’est pas toujours facile…

Prom’Haies a souhaité accueillir en Service Civique deux jeunes de la région. Gurvan Mayet et Paul Bredontiot effectuent un engagement volontaire de 8 mois. Cette expérience, nous l’espérons, leur servira de tremplin pour leur vie professionnelle ou leur orientation vers une formation complémentaire.


23
23
février
2019

Samedi 23 février : plantation d’arbres à Tusson (16)

La commune de Tusson, en Charente, en partenariat avec Prom’Haies et le Pays Ruffecois, organise une matinée conviviale avec un chantier participatif de plantation d’arbres.

Rendez-vous le samedi 23 février 2019, à 10h place de la mairie de Tusson, pour rejoindre ensemble le site de plantation.

Nous vous attendons pour donner un coup de main (et de pelle-bêche) à cette commune qui replante des arbres !

David Olliveau, technicien à l’association Prom’Haies sera présent. Vous pourrez lui poser toutes vos questions sur les arbres : taille, entretien…

Merci de prévoir une tenue adaptée à la météo (bottes…) et votre matériel de plantation (pelle-bèche…).

Pour plus d’infos, contactez Prom’Haies au 05 49 07 64 02.


09
09
février
2019

Samedi 9 février : plantation du verger de sauvegarde de Montalembert (79)

Depuis 4 ans, Prom’Haies réalise l’inventaire des variétés fruitières anciennes de Poitou-Charentes. Ce travail est mené grâce à un financement de la Fondation Liséa Biodiversité et de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Suite à l’identification de certaines variétés, un verger de sauvegarde va être créé à Montalembert, en Deux-Sèvres. Prom’Haies bénéficie de la mise à disposition d’une parcelle de plus d’un hectare par la commune.

90 variétés “oubliées” vont être installées en double sur deux porte-greffes différents ou supports différents. Ainsi 180 plants vont être mis en terre.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces variétés fruitières anciennes et participer à la plantation de ces jeunes arbres, venez à notre rencontre le samedi 9 février, de 10h à 12h ! Rendez-vous sur le parking de l’église, Samuel Fichet, technicien à l’association Prom’Haies sera présent pour vous accueillir.

Merci de prévoir une tenue adaptée à la météo (bottes…) et votre matériel de plantation (pelle-bèche…).

  • Un petit rappel des faits :

Une première phase d’identification des variétés “oubliées” s’est achevée en septembre 2016, avec la parution du premier répertoire : “Inventaire des variétés fruitières anciennes, gisement de biodiversité domestique – À la découverte des fruits retrouvés du Poitou-Charentes”. Ce livret référence 30 variétés de poires, prunes, pommes, châtaignes, cerises, abricots, etc, à sauvegarder.

Prom’Haies a poursuivi ses recherches en 2017/2018 et une nouvelle publication du répertoire est attendue cette année avec une quinzaine de variétés en plus.

En parallèle, des actions de sauvegarde sont mises en place, dont la création de vergers conservatoire comme celui de Montalembert, ainsi que celui de Rouillé (86) initié l’an passé.  D’autres plantations partenariales (sont aussi menées : verger conservatoire de l’association Mémoire Fruitière des Charentes, situé à Saint-Aulais-La-Chapelle, en Charente, plantation sur une parcelle communale au Tallud, en Deux-Sèvres et réintroduction d’arbres fruitiers sur une exploitation agricole.


09
09
février
2019

Samedi 9 février : on plante des arbres à l’étang de St-Germier (79)

La commune de Saint-Germier, en Deux-Sèvres, en partenariat avec Prom’Haies, organise une matinée de plantation participative, le samedi 9 février 2019.

Nous vous donnons rendez-vous à partir de 9h30, à l’étang communal.

Venez partager votre bonne humeur et votre savoir-faire avec les volontaires et David Olliveau, technicien à l’association Prom’Haies ! Vous pourrez lui poser toutes vos questions : taille, entretien, maladie…

Merci de prévoir une tenue adaptée à la météo (bottes…) et votre matériel de plantation (pelle-bèche…).

Pour plus d’infos, contactez Prom’Haies au 05 49 07 64 02.

Cette plantation est réalisée avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine.


Du 8 au 11 mars : Festival Nature la Chevêche, Nontron (24)

Le CPIE Périgord-Limousin organise du 8 au 11 mars 2019 la 7ème édition du Festival Nature la Chevêche.

Prom-Haies tiendra un stand le samedi 9 mars, au forum de la nature (12h – 18h), où une trentaine d’associations, artistes naturalistes, institutions publiques seront présents pour faire connaître aux visiteurs leurs actions en faveur de la protection, de la préservation, de la connaissance de la biodiversité, pour partager leurs savoir-faire, leur passion, pour sensibiliser à l’urgence des transitions écologiques, sociales, énergétiques.

Dans ce cadre, Prom’Haies organise, en partenariat avec les Croqueurs de Pomme ouest Limousin, un atelier “greffage d’arbres fruitiers” l’après midi. Des portes-greffes seront disponibles à la vente, au prix de 3 € l’unité. Des greffons de nombreuses variétés différentes de pommes et de poires seront disponibles gratuitement : les participants pourront ainsi repartir avec leurs petits arbres, prêts à planter !

Pour en savoir plus : rendez-vous sur le site internet du CPIE Périgord-Limousin (programme complet : projection de films, sorties thématiques, ateliers nature…).

À noter, samedi 9 mars, de 17h30-19h : Le grand débat de la Chevêche « Faudra-t-il une dictature verte pour sauver la planète ? »


09
09
février
2019

Samedi 9 février : plantation de haie, à Prissé-la-Charrière (79)

L’EARL “La Fromagerie des Files”, à Prissé-La-Charrière, dans les Deux-Sèvres organisent en partenariat avec Prom’Haies et l’APIEE, un chantier participatif pour la plantation d’une haie champêtre.

Rendez-vous le samedi 9 février 2019, de 9h à 12h30, au lieu dit Le Moulin de Paire, sur le siège de l’exploitation agricole.

Venez soutenir ces agriculteurs qui s’engagent dans la plantation de 400 mètres de haie agroforestière en leur portant main forte.

Merci de prévoir une tenue adaptée à la météo (bottes…) et votre matériel de plantation (pelle-bèche…).

Pour plus d’informations, contactez Audren Le Boeuf, au : 05 49 07 64 02.

Cette plantation reçoit un financement de la Fondation Léa Nature.


Samedi 2 MARS : plantation de haie, à Courcôme (16)

La commune de Courcôme, en Charente, en partenariat avec Prom’Haies, organise un chantier participatif pour la plantation d’une de haie champêtre.

Rendez-vous le samedi 2 MARS 2019, à 9h30 sur le parking de la mairie de Courcôme, pour rejoindre ensemble le site de plantation.

Nous vous attendons pour donner un coup de main (et de pelle-bêche) à cette commune qui replante une haie ! David Olliveau, technicien à l’association Prom’Haies sera présent. Vous pourrez lui poser toutes vos questions sur les arbres : taille, entretien…

Merci de prévoir une tenue adaptée à la météo (bottes…) et votre matériel de plantation (pelle-bèche…).

Pour plus d’infos, contactez Prom’Haies au 05 49 07 64 02.

Cette plantation est réalisée avec le soutien de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne.


Retour sur les 4èmes Rencontres en agroforesteries tempérées organisées par la Fondation de France

Les 12 et 13 septembre 2018, avaient lieu au lycée agricole de Rouillé et à l’INRA de Lusignan, dans la Vienne, les 4èmes Rencontre des agroforesteries tempérées sur le thème : “Agroforesterie et élevage”.

Ces journées étaient organisées par la Fondation de France, en partenariat avec Agroof et Prom’Haies. Les actes des 4èmes Rencontres des agroforesteries tempérées  sont disponibles en visionnage et téléchargement.

Vous y trouverez des synthèses et des extraits des interventions, visites de fermes et ateliers, notamment celles des techniciens de Prom’Haies :


15
16
février
2019

15 et 16 février : Rencontres naturalistes à Melle (79)

Poitou-Charentes Nature (PCN) organise la 2ème édition des rencontres naturalistes les 15 et 16 février 2019, à Melle (79), au Lycée agricole J. Bujault.

Ces rencontres sont l’occasion de se rassembler, afin, d’une part, de faire connaître davantage les travaux de Poitou-Charentes Nature, de ses associations membres ainsi que de ses associations partenaires et, d’autre part, de faire découvrir quelques techniques naturalistes dans le cadre d’ateliers proposés le samedi après-midi.

Au programme : conférences, ateliers, expositions, forum associatif…

Pour plus d’informations : http://www.poitou-charentes-nature.asso.fr/rencontres-naturalistes-2019/

Attention : inscription indispensable avant le 25 janvier !


Du 5 au 9 mars : Rencontre Internationale du Plessage

L’association Mission Bocage organise la 2ème Rencontre Internationale autour du Plessage. Cet événement aura lieu du 5 au 9 mars 2019 dans les Mauges (49) et le Bocage Bressuirais (79).

Vous êtes plesseur, pratiquant ou non, passionné par l’arbre, la biodiversité ? Vous avez envie d’échanger sur l’évolution du monde agricole et de ses pratiques ? Ou simplement découvrir comment mettre en valeur votre haie bocagère en la plessant ?

Des plesseurs de plusieurs pays viendront présenter leurs techniques transmises de génération en génération ! Des temps de visites, d’animations et festifs vous seront proposés !

Pour tout savoir (programme et inscription) : www.rencontre-plessage.com

Pour nous contacter : contact@rencontre-plessage.com


“L’agroforesterie intraparcellaire au cœur d’une élaboration paysagère menée par l’agriculteur”

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site “Projets de Paysage” (revue scientifique sur la conception et l’aménagement de l’espace).

Vous pourrez y découvrir cet article au titre ambitieux, dont voici le résumé : « À l’heure de la transition écologique, des agriculteurs cherchent à modifier leurs pratiques, certains le font avec l’agroforesterie intraparcellaire. Cet article fait état d’une recherche doctorale en cours s’appuyant sur l’enquête d’une quinzaine d’agriculteurs agroforestiers de la Haute-Garonne. Sur la base d’une approche compréhensive, de relevés de paroles, d’images et de dessins dans les fermes, il s’agit d’appréhender les liens entre agroforesterie et paysage. Un premier élément est la mise en évidence d’une élaboration paysagère menée par l’agriculteur à l’occasion des plantations d’arbres. Ce processus articule des strates paysagères issues de son parcours de vie, de modèles exogènes et du contexte local. À travers l’étude du cas agroforestier, nous observons les relations et postures paysagères des agriculteurs, acteurs clés de la fabrique des paysages.»


Biodiversité : les chiffres clés 2018

Le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire et l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) viennent de publier : Les chiffres clés de la biodiversité – Édition 2018 [PDF]

Ce recueil présente 27 indicateurs clefs commentés portant sur l’état et l’évolution des écosystèmes, des habitats et des espèces françaises, ainsi que les pressions majeures que les activités humaines font peser sur la biodiversité. Il s’intéresse également à l’implication de la société pour répondre aux enjeux de préservation de ce patrimoine naturel.

En France, à l’heure actuelle, 26 % des espèces évaluées sont considérées comme éteintes ou menacées et seulement 22 % des habitats d’intérêt communautaire sont dans un état de conservation favorable.

Pour faire face à cette sixième extinction massive qui menace la diversité animale et végétale, c’est l’ensemble des pouvoirs publics, de la société civile et des citoyens qui sont invités à agir à tous les niveaux.


“Le bocage, un milieu qui ne « haie » pas la biodiversité !”

Retrouvez ce mois-ci sur le site internet de Tela Botanica (le réseau des botanistes francophones) un article sur le bocage : “Le bocage, un milieu qui ne « haie » pas la biodiversité ! ».

L’histoire de ce paysage y est abordée : sa création, son évolution, son déclin et les conséquences sur la biodiversité, ainsi que quelques rôles écologiques joués par ce maillage de haies.

Découvrez également sur le site de Tela Botanica les informations concernant le projet “Auprès de mon arbre”, qui a pour objectifs de rassembler les observatoires citoyens autour de l’arbre, mais aussi d’informer et d’échanger sur toutes les actualités liées aux arbres.


“Mon” arbre

« “Mon” arbre,

C’était ainsi que je t’appelais.

Un “mon” affectueux,

Et pas de propriété

Car tu n’étais pas mien,

À mon grand regret.

Je te savais en sursis,

Mais j’espérais

Que l’on te garde auprès de moi,

Pour pouvoir continuer à t’admirer.

Ce matin je suis partagée,

Entre rage et dépit,

Entre tristesse et envie… »

 

Témoignage d’une habitante des Deux-Sèvres


Film : “En bocage c’est déjà demain”

Si le réchauffement climatique est un enjeu planétaire, les collectivités et les habitants ont le pouvoir d’agir.

A travers le film « En Bocage c’est déjà demain », l’Agglomération du Bocage Bressuirais a souhaité mettre en avant des habitants qui ont mis en place des solutions concrètes et locales pour le climat. Découvrez la bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=g9UcZAgygBk

Largement inspiré par le film « Demain » de Cyril Dion, ce film illustre ce que peut être la transition énergétique sur un territoire, par des initiatives concrètes, positives et locales et donne des pistes d’actions pour lutter contre le changement climatique et s’y adapter. Au cours d’une balade d’une heure à travers le Bocage Bressuirais, le film propose de partir à la rencontre de chefs d’entreprises, de membres d’associations, de citoyens, d’agriculteurs et d’élus du territoire qui agissent au quotidien.

Ce film est actuellement à découvrir dans les cinémas du bocage.


Lundi 4 mars : Rencontres plessage en Deux-Sèvres

L’Association Intermédiaire du Saint-Maixentais (AISM) organise une session d’initiation au plessage avec l’intervention de Franck Viel, spécialiste reconnu en la matière.

Cette journée est réalisée en partenariat avec la commune d’Azay-le-Brûlé et Prom’Haies.

Cette 4ème édition se déroulera lundi 4 mars 2019, chez et avec Mme Odile Eschenbrumer, au Breuil de Bessé, à Cherveux.

Infos pratiques :

  • Horaires : 9h00 / 17h00
  • Renseignements et Inscriptions : AISM, Tél: 05.49.05.77.55 ou 06.29.87.14.65, mail: accueil@aism79.fr
  • Coût du stage : 20 € la journée (repas sorti du sac)

Pour plus d’infos (programme…), cliquez sur le lien suivant : 4ème rencontre du “Piessaghe” en Haut Val de Sèvre


“Connaître, comprendre, protéger les plantes messicoles”

L’association Poitou-Charentes Nature vient d’éditer une plaquette sur la thématique des plantes messicoles. Vous pouvez vous la procurérer auprès des association naturaliste de la région.

Les messicoles sont des plantes annuelles, à germination préférentiellement hivernales, habitant dans les moissons (Phillippe JAUZEIN dans le Monde des plantes (1997, N°458 : page 19 à 23). Le terme mauvaise herbe est couramment employé pour désigner ces plantes.

Une liste de 111 plantes messicoles a été élaborée, sur la base des espèces définies dans le Plan national d’actions 2012-2017 en faveur des plantes messicoles, par le Ministère de l’Écologie.

Autres documents bibliographiques sur le sujet :


Calendrier 2019 des sorties nature et environnement dans la Vienne

Le calendrier inter-associatif des sorties nature 2019 organisées dans la Vienne est disponible.

Vous pouvez le consulter en cliquant sur le lien précédent : découvrez plus de 240 sorties, visites et animations autour de la connaissance des milieux naturels proposées par les associations de la Vienne en 2019 !

Il est le résultat du travail de 20 associations de sensibilisation et d’éducation à l’environnement, fruit de la mobilisation de leurs bénévoles et salariés.

Prom’Haies, partenaire du calendrier, vous propose des chantiers participatifs de plantation de haies et d’arbres et des animations “greffe des arbres fruitiers”. Pour plus de renseignements sur les lieux et dates, n’hésitez pas à nous contacter au 05 49 07 64 02.


Quand les collégiens plantent une haie…

C’est avec enthousiasme que les élèves de 4ème du collège Noël-Noël de Confolens ont participé à un projet pédagogique sur la haie !

Découvrez en image le chantier de plantation auquel ils ont participé, grâce à la vidéo réalisé par leur enseignante de SVT, Delphine Gavinet : https://youtu.be/YHosTwpZg2Y

Auparavant, les élèves ont préparé cette sortie avec des recherches en classe, sur les bénéfices qu’apportent les haies (refuge pour les animaux, barrière dans l’écoulement de l’eau…).

Puis, ils se sont rendu sur la ferme de Pédro pour planter une haie tous ensemble !

L’occasion de mettre en pratique ce qu’ils ont appris en cours sur la physiologie des végétaux et de rappeler l’importance des arbres dans le stockage du carbone…