Logo Prom'Haies stylisé
  • photo de fond : Des feuilles
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un arbre
  • photo de fond : Un buisson

Agir pour la haie et l'arbre hors-forêt


https://www.promhaies.net/ https://www.promhaies.net/wp-content/themes/promhaies/

Actualités du mois de Juillet

Retrouvez, tous les mois, des conseils pratiques, nos rendez-vous, ceux de nos partenaires, l'actualité de la haie ainsi que de nombreuses informations à ne pas manquer.

27 septembre : journée « Le végétal local : un levier pour accompagner les transitions et l’agro-écologie », Évreux

Le 27 septembre 2022,aura lieu, à Évreux une journée scientifique et technique sur la thématique : “Le végétal local : un levier pour accompagner les transitions et l’agro-écologie. Implications de l’enseignement agricole et ses partenaires territoriaux.”

Ce séminaire est organisé par la DGER Réso’them-Hortipaysages et l’Office Français de la Biodiversité (OFB). Il est ouvert aux acteurs et partenaires des écoles d’enseignement agricole.

Inscriptions obligatoires avant le 19 septembre.

Pour en savoir plus : Réseau Horti-Paysage – Éducagri


La Région Nouvelle-Aquitaine lance deux appels à projets

La Région Nouvelle-Aquitaine lance deux appels à projets :

Cette opération vise à soutenir les projets collectifs de plantations sur des terres agricoles non boisées : alignements d’arbres intra-parcellaires, haies, bosquets, arbres isolés.

Cette opération vise à favoriser sur des terres agricoles :

– la mise en place d’infrastructures agro-écologiques : bandes fleuries, mares, nichoirs et perchoirs.

– la mise en défens des berges des cours d’eau ou des points d’eau.

Pour en savoir plus, cliquez sur les liens précédents.


Appel à signalement « Micro-forêts urbaines » lancé par Plante & Cité

Vous avez connaissance de « micro-forêts » sur le territoire national ? … Alias « plantations denses », « plantations Miyawaki », « plantations massives »…

Contribuez à cet appel à signalement piloté par Plante&Cité !

De plus en plus de « micro-forêts » sont plantées dans les aires urbaines françaises, mais ce type de plantations reste mal défini. Pour répondre à un besoin de partage d’expérience, aidez-nous à repérer des micro-forêts déjà réalisées.

Pour participer à ce recensement, cliquez sur le lien suivant : signaler une “micro-forêt”

Cette base de données servira à préfigurer un observatoire :
– Faire émerger une expertise nationale sur les micro-forêts,
– Mettre en place des protocoles communs pour le suivi des plantations, avec un réseau d’acteurs structuré pour l’occasion (parmi les acteurs déjà intéressés figurent l’Inrae, l’ONF, le MNHN, plusieurs Métropoles…),
– Proposer une définition et une typologie de « micro-forêts », fondées sur les plantations déjà existantes.

Les données collectées seront présentées lors d’un webinaire de fin d’année.


Programme : « Territoires Engagés pour la Nature »

“Territoires engagés pour la nature” est un programme national développé par le Ministère de la Transition écologique et solidaire, et Régions de France. Il vise à faire émerger, reconnaître et valoriser des plans d’actions en faveur de la biodiversité, proposés par les collectivités territoriales infra-départementales.

En Nouvelle-Aquitaine, le dispositif est animé par l’Agence Régionale de la Biodiversité Nouvelle-Aquitaine (ARB NA) et piloté par un Collectif régional*.

Il concerne les communes et les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre (EPCI).

Découvrez comment intégrer le programme, quels sont les avantages pour les collectivités lauréates, quels sont les projets attendus (dont la plantation de haies…) , en consultant la plaquette de présentation : “Territoires engagés pour la nature, pour les collectivités de Nouvelle-Aquitaine” (à télécharger en format pdf en cliquant sur le lien précédent)

Pour en savoir plus : https://www.biodiversite-nouvelle-aquitaine.fr/agir/candidatez-pour-devenir-un-territoire-engage-pour-la-nature-en-nouvelle-aquitaine/

et https://engagespourlanature.ofb.fr/territoires

* Composition du collectif régional : direction régionale de l’OFB (Office français de la biodiversité), DREAL, Conseil régional, deux Agences de l’eau (Adour-Garonne et Loire-Bretagne) et Départements volontaires.

 

 


Formation : “Prescrire du végétal local dans un projet d’aménagement”

L’Office Français de la Biodiversité (OFB), porteur de la marque “Végétal Local” propose une formation à l’attention des prescripteurs de végétaux dans le cadre de leur activité professionnelle : chargé(e)s de mission et chargé(e)s d’aménagement, d’urbanisme ou du paysage.

Dans le cadre de projets de restauration de la biodiversité, l’usage de végétaux sauvages et locaux est recommandé, la marque Végétal local de l’OFB est un outil pour la traçabilité de ces végétaux. À partir de retours d’expérience et de cas pratiques, cette formation apporte la méthodologie nécessaire aux prescripteurs de végétaux dans le cadre de projets d’aménagement (génie écologique, urbanisme, paysage.

Objectifs :
• Découvrir les enjeux pour la biodiversité et le fonctionnement la marque Végétal local.
• Choisir des espèces et des techniques de végétalisation adaptées au projet.
• Citer Végétal local dans les appels d’offre (CCTP).
• Mettre en place un contrat de culture.
• Valoriser, suivre et partager vos retours d’expérience.

Cette formation se déroulera du 2 au 4 novembre 2022, à Dry (45 370) au sud d’Orléans.

Date limite d’inscription : 19/09/2022.

Pour en savoir plus : https://formation.ofb.fr/session/fiche?id=3998&utm_source=sendinblue&utm_campaign=Lettre%20dinformation%20Vgtal%20local%20%20mars-avril%202022&utm_medium=email


“Le livre de l’agroforesterie” – Emmanuel Torquebiau

Titre : Le livre de l’agroforesterie

Auteur : Emmanuel Torquebiau

Éditions : Actes Sud

« L’agroforesterie, association d’arbres à des cultures ou de l’élevage, se pose désormais en alternative à l’agriculture industrielle. Ses principaux atouts sont la protection du sol, de l’eau et de la biodiversité, tout en maintenant une production agricole, et son rôle pour atténuer le changement climatique ou s’y adapter, sans oublier les multiples productions des arbres (bois, fruits, fourrage, médicaments, etc.).

Retours d’expérience et données scientifiques sont maintenant disponibles mais il n’existait pas à ce jour d’ouvrage synthétique en français sur ce sujet. Mettre cette information à la disposition d’un large public afin d’encourager cette pratique innovante et mal connue : tel est le but de ce livre, afin de susciter de nouvelles initiatives et d’aider au changement.

D’une lecture facile et incluant beaucoup d’exemples, accompagné d’une riche iconographie, d’un index détaillé et de nombreuses références scientifiques, “Le Livre de l’agroforesterie” permettra à tous, agriculteurs, techniciens, étudiants, chercheurs ou tout simplement curieux, de découvrir cette pratique et d’approfondir leurs connaissances. »

304 pages

Prix indicatif : 39 €

Date de parution : juin 2022

Pour se le procurer : https://www.actes-sud.fr